Suivre

J'ai du mal à comprendre le principe de fonctionnement et de logique concernant les masques médicaux ou autres. À l'heure où l'on parle d'écologie, de consommation raisonnée, de sobriété à tous niveaux, comment peut-on considérer qu'il n'y ait toujours pas d'autres solutions que les masques uniques jetables ? Ça s'applique également à d'autres équipements de protection.

@rooty c'est plus une question d'hygiène que de sobriété, il faut être conscient qu'un masque, chirurgical par exemple n'est valable que 3h, ensuite il n'a plus autant d'effet protecteur contre les germes et les microbes que neuf, donc le garder est potentiellement dangereux, de plus les masques sont incinérés dans les chaudières des hôpitaux donc contribuent au chauffage de l'établissement...

@TheForeignAgent
Absolument pas un argument recevable. Des matériaux que l'on peut désinfecter, laver à haute température, passer aux UV existent.
ça n'empêche que le principe de filtrage reste le même, mais les économies faites sur les matériaux comparés à des masque systématiquement jetables serait très bénéfiques.

@rooty alors libre à toi d'en concevoir et de les proposer afin de voir que ce n'est pas vraiment viable à terme, mais bon on est comme on est... salut

@TheForeignAgent
C'est fait. C'est en présentation auprès de la . Lors d'une discussion avec un chirurgien, il m'a clairement exposé une problématique : celle de l'industrie, qui pour une question de rentabilité préfère ne proposer que la solution des masques uniques. Il faut savoir que les militaires, dans des circonstances d'épidémie très dangeureuses s'équipent de masques permanents qui sont désinfectés et réutilisés. Donc...

@rooty quant aux masques en tissu fait par la population en ce moment ils doivent être lavés quotidiennement à 60/90° pour être vraiment protecteurs, ce qui implique d'avoir au moins 2/3 masques par personnes pour effectuer un roulement, sachant que le lavage quotidien à ces températures engendre une pollution supérieure au déchets des masques chirurgicaux

@TheForeignAgent
Non. Tu parles d'un lavage, or une désinfection peut se faire notamment par exposition à des fréquences UV, ou dans des bains de solution désinfinctante. C'est ce qui est fait sur certains matériels chirurgicaux par exemple...

@TheForeignAgent
Ouias, les masques en tissus... Comment dire, Non conformes à tous les tests selon les résultats des tests de la DGA, et TOTALEMENT inefficaces face au covid19. Ils sont seulement tolérés en masques alternatifs pour limiter l'émission de goutelettes, mais ne protègent pas le porteur donc bon...

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Fablab LCube

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !